Aide d'urgence aux étrangers en situation irrégulière

Tous les requérants d'asile déboutés, selon l'article 82 de de la loi fédérale sur l'asile (LAsi) peuvent demander une aide d'urgence, depuis le 1er janvier 2008.

L'EVAM est chargé de délivrer l'aide d'urgence à ces personnes en situation irrégulière, qui doivent préalablement en faire la demande au Service de la population (SPOP). Cette demande est délivré pour un temps restreint, voire très court et une nouvelle demande doit être déposée à son échéance.

L'aide d'urgence consiste en principe en un hébergement collectif en foyer et en prestations délivrées en nature. Au sein des foyers, des épiceries proposent à prix coûtant une gamme de produits de base et des aliments. Les migrants acquièrent ces produits par le biais d'une carte sur laquelle est crédité le montant de Fr. 9.50 par jour et par personne. Des cuisines collectives permettent aux migrants de préparer leur repas.

Pour les cas vulnérables définis par la Policlinique médicale universitaire (PMU) et quelques autres situations, ce montant est accordé en espèces.

Fin 2008, le canton de Vaud a accepté plusieurs aménagements de l'aide d'urgence:

  • Garantir l’accès à  l’assurance-maladie pour toute personne à  l’aide d’urgence
  • Développer des programmes d’occupation pour les personnes ayant plus de 3 ans de séjour en Suisse
  • Améliorer la formation du personnel surveillant
  • Offrir des espaces d’intimité aux personnes hébergées dans des chambres à  plusieurs lits
  • Favoriser — sous contrôle — l’accès à  l’information et les contacts avec les pays d’origine

Un requérant débouté au centre d'aide d'urgence de Vennes


Actualité

Nouveau mode d’exploitation d’un immeuble EVAM à Yverdon-les-Bains

L’établissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) est propriétaire du bâtiment situé à la route de Montagny 27 à Yverdon-les-Bains. Dès le 3 février, l’immeuble de locatifs, déjà habité par des migrants, devient un foyer d’hébergement collectif.

[suite...]

L’EVAM ouvrira une antenne pour l'aide d'urgence ainsi qu'une épicerie pour les résidents du foyer de Vennes-Lausanne

Exclusivement destiné aux hommes célibataires dans le passé, le foyer de Vennes de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) va accueillir progressivement plus de familles à l’aide d’urgence. Afin de permettre aux résidents de confectionner leurs propres repas, une épicerie sera inaugurée au sein du foyer le 16 avril 2013. Les travaux d’installation des cuisines sont en cours. Deux semaines auparavant, soit le 2 avril, une antenne dédiée à l'aide d'urgence ouvrira ses portes à Lausanne.

[suite...]

L’EVAM poursuivra l’exploitation du Tulipier, à Morges, jusqu’en juin 2013 pour loger des migrants à l’aide d’urgence

Le Tulipier continuera à fonctionner en mode sleep in jusqu’au 30 juin 2013. Ce bâtiment est mis à disposition de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) par l’Etat de Vaud, qui en est propriétaire. Il accueille pour une nuit des hommes seuls à l’aide d’urgence depuis le 21 mai 2012.

[suite...]