Accompagnement des migrants en appartement

Ce domaine s’occupe de l’accompagnement des migrants en appartement en vue de leur autonomie ainsi que de leur intégration sociale et professionnelle. Environ 4’500 personnes migrantes résident à ce jour dans quelque 1’845 appartements. Le domaine regroupe 4 pôles.

Une famille en appartement, à Villeneuve.

Le pôle Social

Le pôle social concerne les prestations d’accompagnement et de soutien effectuées par les assistants sociaux auprès des bénéficiaires. Cela passe par un travail d’orientation ou par la prise en charge sociale en fonction de la situation de chaque personne.

L’objectif consiste à ce que les bénéficiaires construisent un projet qui tienne compte de leurs compétences et ressources propres – et les mène vers l’autonomie.

Le pôle Orientation et emploi

Les conseillers en orientation et en emploi accompagnent les bénéficiaires de l’EVAM dans leur intégration socio-professionnelle. Un bilan d’orientation et un accompagnement individuel permettent de construire un projet d’intégration avec la personne et de l’orienter vers différents cours, programmes de formation ou d’activité et mesures d’intégration.

Les migrants sont soutenus dans la réalisation de leurs projets, à travers la recherche de stages, d’emplois et de places de formation professionnelle, avec comme but l’intégration durable dans le monde du travail et la société civile. 

Le pôle Placement

Ce pôle place les nouveaux migrants dans les différentes structures d’hébergement de l’EVAM et gère l’occupation du parc immobilier dans un souci d’équité et dans le respect des normes d’attribution.

Il réceptionne et analyse toutes les demandes de transferts et organise les déménagements y découlant. Il soutient et oriente les migrants dans leur recherche de logement. Enfin, il accompagne les migrants dans l’accès au logement privé.

Le pôle Interface

Le pôle Interface tisse des liens avec les acteurs de l’intégration sur l’ensemble du canton. Cet objectif passe par le soutien ou le développement de projets d’intégration dans les régions, en collaboration avec des partenaires internes et externes. Le pôle compte 7 coordinateurs pour les migrants vivant en appartement qui représentent chacun l’EVAM dans leur région respective. Ils assurent un lien de proximité avec les partenaires institutionnels, les autorités locales et la société civile.

Sur le terrain, les coordinateurs sont également garants du fonctionnement opérationnel. Par exemple, lors d’actions urgentes dans les appartements ou pour organiser, si besoin, des médiations entre les personnes migrantes et entre ces dernières et bénéficiaires la population civile. Le pôle prononce parfois des sanctions à la suite d’incivilités. Dans les immeubles occupés entièrement par des bénéficiaires de l’EVAM, les coordinateurs œuvrent à la cohésion des lieux et à la création de liens avec le voisinage, facilitant ainsi le vivre ensemble.

Ancrés dans une région, les coordinateurs sont les répondants pour les bénévoles. Ils gèrent également les programmes « Héberger un migrant » et « un Village une Famille » dans lesquels des bénéficiaires de l’EVAM intègrent une famille de résidents locaux ou encore une commune, bénéficiant ainsi d’un véritable tremplin d’intégration.