Le Prix du Milieu du Monde co-décerné à Couleur Respaix Team MNA Vaud

L’équipe de football pour les mineurs non accompagnés du canton de Vaud a été récompensée pour son cadre structuré autour des valeurs de respect et de fair play. Le jury de la Chambre cantonale consultative des immigrés a élu un co-lauréat, un projet conçu et réalisé par des jeunes de Rolle qui questionne nos comportements face à la différence. Le Prix du Milieu du Monde valorise des projets d’intégration. Il a été remis lors des Assises vaudoise de l’immigration, dont la cession 2018 s’est tenue le 29 septembre, à Villeneuve.

.Co-lauréats, Renaud Villé, secrétaire de Couleur Respaix et Lakdar Amamra, animateur responsable du centre le Sésame..La Côte

Pour cette dixième édition du Prix, le jury de la Chambre cantonale consultative des immigrés (CCCI) s’est trouvé face à un choix cornélien. Au final, deux projets ont été nominés, avec un dénominateur commun : ils s’adressent aux jeunes.  Le chèque de 5000 francs – divisé par deux – a été remis au terme des Assises, dans la ville du bout du lac.

C’est avec beaucoup d’humilité et une touche d’émotion que le secrétaire de l’association Couleur Respaix Team MNA Vaud, Renaud Villé, est venu chercher la récompense.

Ce projet sportif conçu en 2016 permet aux mineurs non accompagnés d’être actifs avec respect, dans un cadre structuré. Pour la saison 2017, 33 sur 200 MNA présélectionnés ont pu jouer dans l’équipe. Elle évolue dans le groupe E de la Ligue romande de football et a décroché une 6ème place sur 11 clubs, au championnat.

L’objectif consiste à apprendre aux jeunes qui passent par Couleur Respaix certaines valeurs afin qu’ils s’intègrent ensuite dans les autres équipes. L'établissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM) a soutenu ce projet. A l’heure actuelle, plusieurs joueurs ont été approchés par des clubs, qu’ils vont rejoindre pour le deuxième semestre 2018. Objectif parfaitement atteint !

« La différence fait la beauté de ce monde »
Avec ce titre évocateur, le second projet primé a été entièrement pensé et réalisé par des jeunes qui fréquentent Sésame, le centre socioculturel de l’arrondissement scolaire de Rolle. Une fresque, une émission radiophonique, des clips vidéos sur le racisme ainsi que des débats avec des jeunes et des habitants pour amener chacun à voir la différence comme une réalité positive : ce projet artistique et citoyen, qui questionne sur nos comportements face à la différence et à la stigmatisation, a mobilisé une cinquantaine de jeunes. Le récipiendaire du chèque de 2500 francs a annoncé que la demi-centaine de jeunes  aura assurément envie de fêter dignement cette récompense.

Juré aux Oscars, un travail plus facile
Les six projets soumis à la CCCI étaient tous excellents et complémentaires, a souligné le Président du jury du Prix du Milieu du Monde 2018 et second vice-président du Grand Conseil vaudois, Nicolas Rochat Fernandes. Le choix cornélien lui a fait dire que « le travail du jury aux Césars ou aux Oscars devrait être plus facile que choisir parmi les projets présentés ».

Crée en 2009, le Prix récompense les mesures concrètes en faveur de la coexistence des populations suisses et étrangères dans le canton de Vaud. Les politiques publiques d’intégration sont l’œuvre du Bureau Cantonal de l’intégration et de la CCCI. Ce travail aurait peu d'effets s'il ne pouvait s’appuyer sur  toutes les associations bénévoles qui s’engagent en la matière avec dynamisme.

La Chambre cantonale consultative des immigrés regroupe des représentants des communautés migrantes et des commissions suisses-étrangers du canton de Vaud. En 2018, les réflexions ont porté sur l'image des étrangers dans les médias.

Evi Kassimidis
Chargée de communication


Auteur-e: Evi Kassimidis
Date: mercredi, 07 novembre 2018
Catégorie: Mineurs non accompagnés, Actualités générales, Intégration , Partenaires, Secteur Lausanne