Requérants à Nyon: un nouveau projet en janvier 2018!

On pouvait s'y attendre, le vote négatif du référendum sur le projet de l'EVAM à Nyon a nourri de nouvelles propositions ainsi que les échanges du Conseil communal. Par la voix du Syndic, la Municipalité a réaffirmé être à la recherche de nouvelles solutions, tout en excluant une démarche participative. L'Exécutif nyonnais devrait présenter un nouveau préavis en janvier prochain pour permettre à Nyon de faire aussi sa part dans l’accueil des migrants.

Afin de mettre en œuvre la décision du Conseil communal, quelques citoyens, de tous milieux confondus, s’étaient réunis en une Association. Si ce scrutin n’a pas obtenu le soutien populaire, 44% des votants nyonnais ont cependant emboité le pas à leur Conseil communal.

L’EVAM relève également l’importance du débat démocratique sur l’accueil des personnes qui ont demandé la protection de la Suisse. L’Association 24.9 Agir pour accueillir a joué un rôle capital par son engagement dans ce débat et par ses actions sur le terrain. L’EVAM tient à remercier tous les intervenants qui ont œuvré en faveur du «OUI» et qui se sont investis pour ce projet.

L’association 24.9 s’est réunie en assemblée générale extraordinaire à la suite de l’annonce des résultats. Vu le score très encourageant, elle a décidé de poursuivre son action entreprise durant cette campagne et de fédérer toutes les forces positives rencontrées. Du côté de l’EVAM également, les solutions pour implanter un foyer dans la ville et la région de la Côte sont toujours recherchées.

Loin d’enterrer le projet, l’issue défavorable du vote dope les bonnes volontés. De ces collaborations devraient bientôt émerger de solutions nouvelles. Affaire à suivre.


Evi Kassimidis


Interview de Daniel Rosselat sur NRTV, le 3 octobre 2017


Auteur-e: Evi Kassimidis
Date: lundi, 09 octobre 2017
Catégorie: Secteur Ouest, Hébergement