Une galerie de 10 portraits

Afin de porter la focale sur sa décennie d’existence, l’EVAM publie 10 portraits.
Les personnes dépeintes sont autant des collaborateurs que des requérants d’asile, bénéficiaires actuels ou anciens de l’EVAM.

L’établissement est investi d’une mission fondée sur un cadre légal. Cette mission axée sur l’humain est aussi portée par des humains.

Au fil des portraits, le lecteur va découvrir des univers et des parcours personnels. L’image de ces personnages, professionnels ou bénéficiaires, se construit aussi à travers un croisement des regards, une référence à l’autre.

La galerie de portraits se déploie depuis ce printemps 2018, jusqu’au début de l’hiver prochain.